#HOP2018 ! Un record d’affluence au HOP !

C’est dans un stade Charlety en ébullition que s’est clôturé le 2e Grand Prix International de Paris. C’est un record d’affluence cette année avec près de 12000 spectateurs cumulés sur les deux journées. Côté sportif, les Français ont brillé sur le tartan de Charlety avec de beaux résultats. Retour sur cette journée intense.

Chez les fauteuils, Pierre Fairbank (T53) a encore fait parler son talent en terminant à la tête d’un podium tricolore dans la finale du 100m avec un chrono de 15’’26. Il devance Alex Adelaïde qui effectue un meilleur chrono en 14’’92, mais dans une catégorie de handicap inférieur (T54). Enfin, Nicolas Brignone en 3e position (T53) ,réalise un chrono de 15’’65

Valentin Bertrand (T37) nous a offert une belle prestation face au champion mondial et paralympique Charl Du Toit en terminant deuxième de sa finale avec un chrono à 55’’61. Le Sud-africain quant à lui remporte le concours général haut la main avec une performance de 51’’26 : « Je suis très heureux de ma performance, c’est encourageant en vue des Championnats d’Europe qui arrivent très prochainement. Cette compétition open est incroyable, sûrement l’une des plus réussie à laquelle j’ai eu l’occasion de participer »

Axel Zorzi (T13) termine 1er de sa finale du 100m avec un solide chrono à 11’’57, qui ne suffira pas toutefois à intégrer le podium général dominé par les Brésiliens. 10’’50 pour Petru Ferreira Dos Santos (T47), en seconde position Washington Junior (T47) avec un temps de 10’’90 et enfin Mate Evangelista Cardoso (T37) qui chipe de peu la 3e à notre Français, avec un chrono à 11’’56.

Chez les sauteurs, Alexandre Dipoko Ewane (T47) termine 1er du concours général de saut en hauteur et bat son record personnel, en effectuant un saut d’1m93. Il devance le Polonais Lukazs Mamczarz avec un barre à 1m76 et le Japonais Toru Suzuki qui termine à la 3e position avec une barre à 1m91.

Jean Baptise Alaize (T64) termine 3e du concours de saut en longueur avec un saut à 6m84 derrière le Brésilien Mate Evangelista Cardoso et le Japonais Ajimu Ashida.

A noter, la présence de la ministre des Sports, Laura Flessel, présente pour la cérémonie d’ouverture de cette seconde journée : « Le Handisport Open Paris est un magnifique événement, une jolie fête du sport qui ne saurait exister sans l’aide de nombreux bénévoles. C’est un événement de bon augure à l’orée des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. »

Le Grand Village Handisport Ile-de-France Près de 12 000 personnes sont venus encourager les athlètes sur le HOP 2018. Durant deux jours, l’ensemble des spectateurs, adultes, enfants, valides ou en situation de handicap ont participé aux ateliers découverte et de pratique du handisport : escrime, escalade, tennis de table, parcours fauteuil, quizz sur le handisport…