HOP 2019 : défi relevé !

Le Handisport Open de Paris 2019 a été le théâtre d’un grand moment de sport sous les yeux d’un public nombreux. Athlètes, jurys, organisateurs, bénévoles … Ils ont été les merveilleux acteurs d’une compétition qui restera dans les souvenirs de tous ceux qui l’ont vécu de près ou de loin.

Il est près de 21h et le dernier concours se termine sous les yeux des spectateurs qui tapent encore dans leurs mains pour donner le rythme aux lanceurs de poids. Le HOP 2019 a ainsi proposé une succession de moments forts, que ce soit sur la piste, dans les tribunes, ou sur le parvis du village des associations, avec distribution de goodies, shiatsu …

Durant ces deux jours, une pluie de performances (voir ci-dessous), s’est abattue sur la piste de Charléty. De nombreux records du monde, continentaux et personnels ont été pulvérisés montrant la bonne préparation des athlètes mais également la qualité de la nouvelle piste fraîchement inaugurée. Pendant deux jours,  le HOP 2019 a démontré qu’il était devenu un rendez-vous incontournable du calendrier international, jusqu’à franchir cette année plusieurs marches en termes d’organisation et de résultats.

Côté spectateurs, les enfants et adultes étaient les bienvenues. Impossible pour eux de s’ennuyer. Si la piste a montré une succession de courses et de concours, le Village International a proposé bon nombre d’activités Handisport à essayer tout au long des deux journées. Séances d’autographes,  cadeau offert par les partenaires du meeting, concours de danse, mur d’escalade, sensibilisation au braille …. il y a eu de quoi courir dans tous les sens. La ministre des sports, Roxana Maracineanu, est également venue saluer les athlètes et échanger avec eux. Une présence remarquée de La Ministre qui en a profité pours’essayer à quelques activités de sensibilisation au handicap, dans le Village International, tel que le fauteuil.

 


Visite de la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu


 

Et puis, il y a ces femmes et ces hommes habillés de bleu et de rouge, les organisateurs, les jurys et les bénévoles qui se sont activés pour que le timing serré de la compétition (9h00-20h30) soit respecté.Une compétition à toute épreuve pour eux, entre un sandwich avalé vite fait et un café à volonté sur la journée. Un investissement constant sur ces deux jours qui s’est fait ressentir auprès du public : des sourires sur les visages.

Il est près de 21h. Julien Héricourt, le directeur de la compétition, prend enfin le temps de s’asseoir dans la tribune de presse pour faire un premier bilan à chaud. Pas besoin de poser des questions, les mots viennent simplement et clôtureront ces deux jours intenses. « Cette édition 2019 a été un véritable défi en termes de compétition pure et tout ce qu’il y a autour. Je pense que nous tous avons relevés ce défi. Nous sommes sur l’organisation depuis plusieurs mois et il a fallu assurer le côté sportif et logistique bien en amont. Ce soir, je suis très satisfait de ce que nous avons proposé. Satisfait d’abord pour les sportifs qui nous l’ont bien rendu avec un grand nombre de très bonnes performances, pour le public toujours fidèle venu en nombre sur ces deux jours et qui a pu voir une belle compétition d’athlétisme tout en profitant des activités proposées au village. Enfin, je tiens à remercier tous ceux qui, de près ou de loin, ont participé à l’organisation du HOP 2019 et notamment les bénévoles sans qui rien n’est possible. On savait qu’on était capable d’organiser un beau rendez-vous, je sais qu’à présent nous sommes capables d’organiser un très grand rendez-vous. On pense déjà à 2020 mais je souhaite que tout le monde ait encore en tête l’édition 2019 et sa belle réussite ».

Rendez-vous au HOP 2020, pour de nouvelles performances !

 

Rédaction : R. Goude


Découvrez les photographies de la compétition

Compétition

HOP 2019 COMPETITION / Vendredi 30 août

Coulisses & Village international

HOP 2019 COULISSES & VILLAGE / Vendredi 30 août


Résultats du vendredi 30 août 2019

SAUT EN LONGUEUR

Homme T13/20/deaf
1 : T20, Kanta Kokubo, Japon, 6,72 m, 870 P
2 : T20, Mitsuo Yamaguchi, Japon, 6,42 m, 776 P
3 : T13, David Gerber, France, 6,18 m, 725 P

Homme  T36-38
1 :T37, Chermen Kobesov, Russie, 5,77 m, 790 P
2 :T37, Mateusz Owczarek, Pologne, 5,70 m, 763 P
3. : T37, Valentin Bertrand, France,  5,56 m, 705 P

Homme T62-64
1 : T63, Leon Schaefer, Allemagne, 6,60 m, 981 P
2 : T63, Daniel Wagner, Danemark, 6,58 m ,  976 P
3 : T64, Dimitri Pavade, France, 6,93 m, 902 P

Homme T42-47
1 : T46, Roderick Townsend-Roberts, Etats-Unis, 7,10 m, 991 P
2 : T47, Hajimu Ashida, Japon,  6,87 m, 941 P
3 : T47, Setiyo Budihartanto, Indonésie, 6,84 m,  934 P

Homme T11/12
1 : T12, Kar Gee Wong, Malaisie, 7,03 m, 915 P
2 : T11, Maksim Shavrikov, Russie, 5,90 m, 752 P
3 : T11, Modestas Grauslys, Lituanie, 5,60 m,  626 P

Femme T20
1 : T20, Esra Bayrak, Turquie, 5,17 m
2 : T20, Rica Octavia, Indonésie, 5,05 m
3 : T20, Salima Rozema,  Pays-Bas, 4,97 m

Femme T37/38
1 : T38, Roza Kozakowska, Pologne, 4,82 m, 934 P
2 : T38, Anna Trener-Wierciak, Pologne, 4,33 m, 712 P
3 : T37, Manon Genest, France, 4,06 m, 682 P

Femme T42-47
1 : T46, Angelina Lanza, France, 5,20 m, 785 P
2 : T42, Karisma Evi Tiarani, Indonésie, 3,85 m, 722 P
3 : T47, Styliani Smaragdi, Grèce, 4,95 m, 669 P

Femme T62-64
1 : T63, Tomomi Tozawa, Japon, 4,39 m, 978 P
2 : T63, Gitte Haenen, Belgique, 4,28 m, 938 P
3 : T63, Fleur Schouten, Pays-Bas, 4,00 m, 809 P

Femme T11/12
1 : T12, Oksana Zubkovska, Ukraine, 5,56 m, 815 P
2 : T11, Arjola Dedaj, Italie, 4,49 m, 798 P
3 : T12, Uran Sawada, Japon, 5,41 m, 754 P

LANCER DU POIDS

Femme F11/12/20
1 : F12, Lydia Church, Grande-Bretagne, 11,85 m, 859 P
2 : F12, Sofia Oksem, Russie, 11,79 m, 853 P
3 : F12, Natalija Eder, Autriche, 11,37 m, 809 P

Femme F40/41
1 : T41, Tlili Raoua, Tunisie, 9,44m, 1007 P
2. : T40, Raja Jebali, Tunisie, 8,18m, 1007 P
3 : T40, Renata Sliwinska, Pologne, 8,07m, 996 P

Homme F11-13/20
1 : F11, Miljenko Vucic, Croatie, 13,40 m, 1015 P
2 : F13, Alexandre Dezier, France, 11,52 m, 927 P
3 : F20, Jeffrey Ige, Suisse, 14,55 m, 833 P

Homme F35/36
1 : F36, Yassine Guenichi, Tunisie, 13,89 m, 928 P
2 : F36, Ji Tae Kim, Corée, 9,04 m,  236 P
3 : F35, Quentin Desclefs, Belgique, 8,26 m, 82 P

Homme F37/38
1 : 37, Apostolos Charitonidis, Grèce, 15,27 m, 1025 P
2 : 38, Oleksandr Doroshenko, Ukraine, 14,69 m, 951 P
3 : 37, Albert Khinchagov, Russie, 13,58 m, 890 P

Homme F42/46/63
1 : F46 , Yasser Mohd, Inde, 13,94 m, 829 P
2 : F46, Andrius Skuja, Lithuanie, 13,75 m , 808 P
3 : F44, Oleksandr Bielobokov, Ukraine, 13,91 m, 775 P

Femme F35-38
1 : F37, Irina Vertinskaya, Russie, 10,43 m, 832 P
2 : F36, Cheyenne Bouthoorn, Pays-Bas, 8,61 m, 689 P
3 : F37, Anna Fateeva, Russie, 9,27 m, 680 P

JAVELOT EN FAUTEUIL

Femme F33/34
1 : F34, Frances Herrmann, Allemagne, 16,59 m, 716 P
2 : F33, Anthi Liagkou, Grèce, 10,09 m,  621 P
3 : F34, Marie-Suze Dubois, France, 9,19 m,  104 P

Femme F54-56
1 : F54, Hania Aidi, Tunisie, 17,67 m, 944 P
2 : F56, Martina Willing, Allemagne,  20,65 m, 900 P
3 : F54, Ntombizanele Situ, Afrique du sud, 15,80 m, 823 P

Homme F33/34/53
1 : F34, Faouzi Rzig, Tunisie, 33,81 m, 925 P
2 : F53, Ales Kisy, République tchèque, 17,00 m, 712 P
3 : F34, Thierry Cibone, Francen, 25,85 m, 619 P

 

CLUB 397G

Femme F31/32/51
1 : F32, Maroua Ibrahmi, Tunisie, 21,62 m, 904 P
2 : F32, Gemma Prescott, Grande-Bretagne, 19,27 m, 770 P
3 : F32, Anna Muzikova, République tchèque,  15,90 m,  515 P

Homme F32
1 : F32, Frantisek Serbus, République tchèque, 33,23 m
2 : F32, Se Ho Park, Corée, 24,44 m
3 : F32, Karim Bettina, Algérie, 22,69 m

Homme F51
1 :  F51, Amit Kumar Kumar, Inde, 28,82 m
2 : F51, Musa Taymazov, Russie, 27,67 m
3 : F51, Jan Vanek, République tchèque, 24,26 m


200M

Femme T13/Deaf
1 : T13, Mariia Ulianenko, Russie, 27,01 sec.
2 : T60, Lola Perrochon, France, 28,67 sec.
3 : T13, Lucile Razet, France, 28,93 sec.

Femme T44/62/63/64
1 : T44, Irmgard Bensusan, Allemagne, 26,60 sec.
2 : T64, Maria Tietze, Allemagne, 28,59 sec.
3 : T63, Elena Kratter, Suisse, 35,28 sec.

Femme T35/36
1 : T35, Maria Lyle, Grande-Bretagne, 30,29 sec.
2 : T36, Min Jae Jeon, Corée, 32,73 sec.
3 : T36, Nicole Nicoleitzik, Allemagne, 33,28 sec.

Femme T46/47

1 : T47, Anrune Weyers, Afrique du sud, 25,39 sec.
2 : T47, Anastasiia Soloveva, Russie, 26,50 sec.
3 : T46, Pagjiraporn Gagun, Thailande, 26,80 sec.

Homme T43/44

1 : T44 , Emanuele di Marino, Italie, 25,25 sec.
2 : T44, Denzel Namene, Namibie, 25,50 sec.
3 : T44, Denpoom Kotcharang, Thailande, 25,57 sec.

Homme T61-63
1 : T62, Johannes Floors, Allemagne, 21,12 sec
2 : T61, Ali Lacin, Allemagne, 24,73 sec
3 : T63, Leon Schaefer, Allemagne, 27,22 sec

Homme T64
1 :T 64, Anandan Gunasekaran, Inde, 24,29 sec.
2 : T64, Dimitri Pavade, France, 24,55 sec.
3 : T64, Keita Sato, Japon, 24,59 sec.

200M EN FAUTEUIL

Femme T53/54
1 : T54, Momoka Muraoka, Japon, 32,13 sec.
2 : T53, Keiko Konishi, Japon, 33,06 sec.
3 : T54 , Nuria Lopez Fernandez, Espagne, 34,51 sec.

Homme T51/52/53
1 : T53, Pierre Fairbank, France, 26,77 sec.
2 : T53, Nicolas Brignone, France, 27,31 sec.
3 : T52 , Salvador Hernandez Mondragon, Mexique, 32,52 sec.

400M EN FAUTEUIL

Femme T53/54
1 : T53, Hamide Dogangun, Turquie, 58,23 sec
2 : T54, Zubeyde Supurgeci, Turquie, 59,61 sec
3 :  T54, Nuria Lopez Fernandez, Espagne,  1:07,73min

800M FAUTEUIL

Femme T33/34/54
1 : T34, Fabienne Andre, Grande-Bretagne, 2:22,10min.
2 : T54, Akiho Yagi, Japon,  2:34,64min.
3 : T34, Haruka Kitaura, Japon, 2:46,34min.

Homme T33/34
1 : T34, Walid Ktila, Tunisie, 1:42,62min.
2 : T34, Chaiwat Rattana, Thailande, 1:50,71min.
3 : T34, Jamie Edwards, Grande-Bretagne, 1:57,27min.

5 000M FAUTEUIL

Homme T54
1 : T54, Julien Casoli, France, 11:06,88min.
2 : T54, Badir Abbas Alhosani, Emirats Arabes Unies, 11:08,55min.
3 : T53, Nicolas Brignone, France, 11:10,52min.

DISCUS

Homme F11/37/44/64
1 : F64, IvanKatanusic, Croatie, 55,90 m, 952 P
2 : F37, Guy Henly, Australie, 49,52 m, 926 P
3 : F11, Bil Marinkovic, Autriche, 35,89 m, 839 P

Femme F40/41
1 : F41, Raoua Tlili
2 : F40, Renata Sliwinska
3 : F41, Niamh Mc Carthy

Femme T33/34/54
1. T38, Noelle Lenihan, Irlande, 31,46 m, 951 P
2 : T38, Ramunexx Adomaitiene, Lithuanie, 26,05 m, 740 P
3 : T12, Ya-Ting Liu, Chinese Taipei, 34,15 m, 722 P